{{title}}
{{contactOpenText}}

Envoyez-nous un message

Vous cherchez un distributeur local?
Notre réseau distributeur est prêt à vous aider dans votre langue et votre fuseau horaire.

Vous préférez nous appeler?
Nous sommes à votre disposition du lundi au vendredi, de 8 heures à 17 heures - heure allemande.

Pour toute question assistance technico-commerciale:
+49-7025-9208-0 (en anglais)

 

Nous sommes là pour aider

Envoyez-nous un message

Vous cherchez un distributeur local?
Notre réseau distributeur est prêt à vous aider dans votre langue et votre fuseau horaire.

Vous préférez nous appeler?
Nous sommes à votre disposition du lundi au vendredi, de 8 heures à 17 heures - heure allemande.

Pour toute question assistance technico-commerciale:
+49-7025-9208-0 (en anglais)

 

septembre 26, 2017

Quelles quantités d'eau votre installation gaspille-t-elle?

Flow Control a récemment rencontré Rob Fehl, l'expert résident de Badger Meter en solutions de mesure de l'eau, pour parler des problèmes d'utilisation inefficace de l'eau, des quantités d'eau que perdent actuellement les installations, et des raisons pour lesquelles ces pertes constituent une préoccupation pressante pour les gestionnaires d'installations.

Flow Control a récemment rencontré Rob Fehl, l'expert résident de Badger Meter en solutions de mesure de l'eau, pour parler des problèmes d'utilisation inefficace de l'eau, des quantités d'eau que perdent actuellement les installations et des raisons pour lesquelles ces pertes constituent un problème urgent pour les gestionnaires d'installations.

Q : D'après votre expérience, quelle importance une installation typique accorde-t-elle à la consommation et aux pertes en eau?

Pas assez. Bien que la consommation responsable de l'eau soit un sujet de discussion de plus en plus populaire et important, il y a encore des progrès à faire dans la façon dont nous utilisons l'eau, en particulier dans les environnements industriels et commerciaux. Bien sûr, il y a des entreprises qui ouvrent la voie à cet effort en mettant en œuvre des programmes de gestion durable et de préservation de l'eau, et elles en tirent les avantages non seulement parce qu'elles peuvent se considérer comme des entreprises citoyennes mondiales responsables, mais aussi parce qu'elles constatent une meilleure efficacité opérationnelle et une réduction des coûts de leur installation.

Q : Dans quelles applications clés l'utilisation inefficace de l'eau et la non prise en considération des pertes sont-elles les plus importantes?

La mauvaise gestion de l'eau est un problème courant quelle que soit l'industrie. Les applications typiquement concernées incluent les systèmes d'irrigation, les systèmes CVC, la production d'aliments et de boissons, la blanchisserie commerciale/hôtelière, ainsi qu'un certain nombre de processus de production.

Il est cependant difficile d'être plus précis, parce que les inefficacités en matière de gestion de l'eau ne se limitent pas à des industries ou applications spécifiques. Dans n'importe quel type d'opération ou de processus impliquant l'utilisation d'eau, il existe un risque de perte ou de gaspillage. Les fuites se produisent souvent à des endroits difficilement visibles, comme dans les sous-sols, les canalisations enfouies, ou les fosses souterraines. La bonne nouvelle, c'est que la plupart de ces problèmes de perte en eau peuvent être résolus grâce à un contrôle régulier. L'installation de débitmètres ou d'autres appareils de surveillance vous permet de détecter les anomalies, qui révèlent souvent des zones de fuite, des canalisations bouchées ou d'autres problèmes.

Les technologies de mesure et les analyses de données actuelles permettent aux installations de contrôler la consommation d'eau de manière plus efficace et efficiente et de résoudre les problèmes de pertes en eau. Image fournie par Badger Meter.

Q : Est-ce que vous pouvez nous donner une idée de la perte en eau la plus inquiétante que vous ayez rencontrée au cours de vos années de travail dans le domaine de la gestion et du contrôle de l'eau?

En utilisant le sous-comptage dans différentes résidences étudiantes d'une grande université, on a découvert que l'une d'entre elles utilisait deux fois plus d'eau que toutes les autres résidences du campus. En creusant davantage le problème, on a identifié cinq toilettes qui fuyaient à hauteur de 570 litres par heure. Sur l'année, ça revenait à 4,9 millions de litres d'eau et 7 500 dollars gaspillés. Une fois identifiées, les toilettes qui fuyaient ont été réparées en sept jours. Cela montre qu'une chose aussi insignifiante qu'une toilette qui fuit peut représenter au final une perte en eau significative. Et qu'il suffit simplement de savoir où est le problème pour y remédier. Ceci n'est qu'un exemple sur un seul campus. Si de simples fuites comme celle-ci pouvaient être évitées à plus grande échelle, ça aurait un impact illimité sur l'efficacité de notre utilisation des ressources en eau.

Q : Est-ce qu'il y a des industries ou des applications spécifiques qui traitent les questions de consommation et de pertes d'eau de façon particulièrement efficace?

Certaines industries très consommatrices en eau, telles que les centres de golf haut de gamme et les entreprises manufacturières visionnaires, sont en train d'ouvrir la voie en matière de gestion de l'eau. C'est particulièrement le cas dans des régions comme le sud-ouest des États-Unis, où l'eau est une ressource très rare. De la mesure de l'eau des puits, des stations de pompage, des systèmes de chauffage et de refroidissement et des systèmes d'irrigation, à celle de la consommation d'eau entraînée par les procédés de fabrication avancés, l'idée d'une gestion de l'eau plus intelligente est en train de se répandre, car les organisations sont en train de se rendre compte de l'importance d'avoir une visibilité plus détaillée de leur consommation d'eau.

Imaginez une fuite de 14 litres par minute dans un tuyau de 76,2 mm de diamètre. Beaucoup la considèreraient comme « petite », mais elle représenterait en fait plus de 18 927 litres par jour et, en l'absence de détection, quasi 7 millions de litres d'eau par an. En fonction du prix de l'eau appliqué localement, cela pourrait représenter jusqu'à 10 000 dollars de coûts liés à l'eau et au traitement de l'eau par an, une dépense importante pour une perte en eau provenant seulement d'une « petite » fuite.

Q : Pourquoi la consommation et les pertes d'eau sont-elles en train de devenir un problème urgent à régler pour les gestionnaires d'installations?

La bonne gestion de l'eau est en train d'imposer comme une priorité pour diverses raisons, notamment l'augmentation des réglementations gouvernementales, la rareté des ressources, l'émergence des préoccupations environnementales et l'accroissement de la prise de conscience culturelle.

La plupart des gestionnaires et des propriétaires d'installations souhaiteraient réduire la consommation d'eau sur leurs sites, mais il leur manque les informations nécessaires pour savoir comment atteindre les réductions désirées et, en particulier pour les installations de moindre taille, du temps nécessaire pour développer et entretenir des systèmes efficaces.

Avec l’augmentation des prix de l'eau qu'on observe dans de nombreuses régions, les sites industriels et commerciaux sont motivés pour réduire les niveaux de consommations, et en profiter pour identifier les fuites et les équipements dysfonctionnels. Pour cela, ils ont besoin de systèmes précis pour évaluer les schémas globaux de consommation d'eau dans leurs propriétés, et les aider à identifier les possibilités d'amélioration et à déterminer les pratiques de consommation les plus efficaces. Tous ces efforts peuvent contribuer aux objectifs de durabilité plus globaux d'une organisation.

Q : En quoi la gestion de l'énergie et celle de la consommation d'eau sont-elles liées?

L'énergie et l'eau constituent des ressources critiques dans de nombreuses opérations. Il faut de l'énergie pour fournir, utiliser et traiter l'eau, et inversement, l'eau est souvent utilisée pour produire l'énergie ou maintenir son approvisionnement. De nombreuses organisations ont déjà recours à des programmes de gestion énergétique avancés. En comparaison, les programmes de gestion de l'eau ne sont pas aussi dominants dans l'industrie. Fort heureusement, la plupart des initiatives de gestion énergétique déjà entièrement développées et appliquées dans de nombreuses entreprises peuvent être aussi appliquées à la gestion de l'eau. L'énergie et l'eau sont interdépendantes, et quand elles sont gérées ensemble de manière efficace, les organisations dans toutes les industries peuvent y gagner une vision bien plus détaillée de l'efficacité de leurs opérations.

Q : Pourquoi les initiatives de gestion de l'énergie et de durabilité sont-elles en train de gagner en importance dans l'industrie?

Les responsables des opérations doivent faire face à une forte pression croissante pour réduire les coûts par le biais de gains d'efficacité, tout en se conformant à de strictes exigences réglementaires. Sans oublier les pressions sociales qui exigent de leurs entreprises qu'elles se comportent en citoyennes respectueuses de l'environnement. En s'engageant en faveur de la durabilité, les organisations peuvent transformer les coûts traditionnellement fixes de l'eau et de l'énergie en ressources efficacement et raisonnablement contrôlées.

Q : À l'heure actuelle, de quelle façon une installation typique contrôle-t-elle et gère-t-elle sa consommation d'eau?

De nombreuses installations contrôlent l'eau à un niveau macro. Elles vont souvent mesurer la quantité d'eau pénétrant dans leur réseau public municipal, et vont peut-être mesurer celle qui repart dans le cycle de traitement des eaux usées. Bien qu'il s'agisse d'un bon début, les avantages réels d'une bonne gestion de l'eau se situent à un niveau de contrôle plus détaillé.

Prenez l'exemple d'un centre de golf. Depuis l'irrigation, le système CVC, la blanchisserie et l'approvisionnement des chambres d'hôtel jusqu'aux installations de loisir aquatiques, cuisines et sous-locataires commerciaux, l'eau est utilisée partout dans la propriété. Avoir la capacité d'opérer le suivi individuel de chacune de ces zones d'opération crée un nombre croissant d'occasions d'identifier où la consommation d'eau est inefficace et permet aux organisations de corriger rapidement les problèmes. Vous pouvez appliquer le même concept à n'importe quelle installation ou industrie, en effectuant une simple reclassification des applications de consommation d'eau.

Q : Comment envisagez-vous le système typique de gestion et de contrôle de l'eau dans une installation d'ici cinq ans?

La nécessité d'être plus intelligents dans la façon dont nous consommons l'eau et d'autres ressources précieuses ne va qu'augmenter au cours des cinq prochaines années. De plus en plus d'aspects de nos vies quotidiennes, de la maison au lieu de travail, deviennent interconnectés. Cette interconnectivité permet aux individus comme aux entreprises d'avoir plus conscience des façons dont ils utilisent l'eau et leur donne la capacité d'ajuster leur consommation en conséquence. 

L'avancée la plus notable qui devra s'opérer au cours des cinq prochaines années sera peut-être simplement de mesurer et de contrôler l'eau là où aucun contrôle ne s'opérait avant, ce qu'on désigne couramment comme le sous-comptage. Le sous-comptage de l'eau est une première étape importante pour identifier les sources qui permettront une meilleure efficacité de l'utilisation des ressources en eau et une meilleure préservation de ces dernières. Le vieil adage selon lequel « on ne gère bien que ce que l'on mesure » prend tout son sens quand on essaie d'améliorer la gestion de l'eau d'une installation.

De plus en plus populaires, les solutions logicielles avancées en infonuagique telles qu'AquaCUE® constituent des outils importants pour fournir aux installations des données de performance de la gestion de l'eau en temps réel, mettre en lumière les variations sur la durée ou comparées à d'autres installations, procurer des informations exactes en temps réel aux systèmes automatisés et soutenir les changements de comportement et de fonctionnement des gestionnaires et occupants des installations.

Lire la suite

Nous sommes là pour aider

Envoyez-nous un message

Vous cherchez un distributeur local?
Notre réseau distributeur est prêt à vous aider dans votre langue et votre fuseau horaire.

Vous préférez nous appeler?
Nous sommes à votre disposition du lundi au vendredi, de 8 heures à 17 heures - heure allemande.

Pour toute question assistance technico-commerciale:
+49-7025-9208-0 (en anglais)